Projet Espoir Tome 1 Touchée

Un obscur m’a touchée la nuit où Raph est mort, j’ai survécu, obtenu cette marque quelques heures après, fin de l’histoire.

Projet espoir tome 1 : Touchée

Genre : Romance paranormale

Bonjour, je suis heureuse de vous retrouver pour la première chronique postée sur ce blog, il s’agit d’un roman fantastique intitulé Projet Espoir Tome 1 Marquée, un nouveau livre de Charlène Gros-Prion, qui a décidé de l’auto éditer chez Librinova. Avant de vous en parler un peu plus en détail je tenais à remercier l’auteur de me l’avoir confié en SP, ainsi que de confiance envers moi. Aussi ce roman sortira le 16 Août, donc à vos calendriers si ce livre vous intéresse.

Résumé :

Sans que vous le sachiez, chaque peur, chaque doute, chaque sentiment, pensée ou acte alimentant votre part d’ombre nourrit aussi des êtres semblables à des volutes de fumée, qui parviennent à se matérialiser lorsqu’ils ont assez emmagasiné. Seules quelques personnes peuvent voir ces formes évoluer et tuer, elles seules peuvent aussi mourir d’un simple contact avec ces choses. Les exterminer est pourtant un devoir : là où elles prolifèrent naît la guerre.
Vous ne connaissez rien de la véritable Histoire.

Mon nom est Daphné. Je suis chasseuse d’Obscurs et dirige, à presque 21 ans, la plus efficace des équipes de Paris. La plus jeune, aussi. Je porte un secret qui me vaudrait d’être assassinée. La nuit où mon frère Raph s’est laissé attraper par un Obscur pour me sauver, perdant instantanément la vie, ces horreurs m’ont aussi touchée, marquée. Et mon cœur ne s’est pas arrêté.

Mon avis :

N’ayant jamais lu de livre cette auteur malgré que je la suis depuis un moment sur les réseaux sociaux, lorsque j’ai appris qu’elle comptait sortir un nouveau livre fantastique, j’ai tout de suite eu envie d’en savoir plus. Dans ce livre, nous suivons Daphné surnommée Néné, une chasseuse d’Obscurs, des créatures incorporelles sous la forme de brume noire qui incarne la faiblesse et les sentiments négatifs de l’homme, telle que la colère ou la culpabilité.

Ces monstres ont la particularité de pouvoir tuer d’un simple et unique toucher, ceux qui possèdent le don de la Vue. Je veux bien sûr parler des chasseurs d’Obscurs, étant les seuls à pouvoir les voir. Ici hormis ce pouvoir singulier sinon ces chasseurs n’ont pas grand chose de particulier, même s’ils peuvent se révéler impressionnants de par leur entrainement intensif.

Après avoir assistée à la mort de son frère Rafael, une marque est apparue sur le corps de la jeune femme. Dévastée par cet évènement, elle va beaucoup se renfermer sur elle-même jusqu’à se montrer froide envers sa famille, son petit ami (que j’ai d’ailleurs trouvé insupportable et collant) et ses maigres amis, tout en cachant à la vue de tous sa marque, ce qui n’est pas chose aisée. Même si sa famille fait son possible pour lui faire comprendre qu’elle est là pour la soutenir, elle ne cesse pour autant d’éprouver de la culpabilité pour la mort de son frère, ayant été extrêmement proche de lui.

Après la cérémonie au cours de laquelle son second frère et sa sœur sont officiellement reconnus comme étant des chasseurs à part entière, elle s’envolera pour l’Italie, Rome pour exacte là où les Obscurs ne cessent de proliférer en grand nombre. De part cela, cette zone de chasse est reconnue comme étant extrêmement dangereuse pour les chasseurs. Peu d’entre parviennent à survivre longtemps là. Est-ce que notre chère Daphné aura raison d’eux ? Et parviendra-t-elle à conserver son secret ? Rien n’est encore joué.

Globalement, j’ai bien aimé ce premier tome qui nous ouvert sur le nouvel univers mis en scène par Charlène qui est assez particulier, mais il me rappelle très vaguement celui de Mortal Intruments ou encore Shadowhunters. J’ai cependant eu du mal lors du premier quart du manuscrit à me plonger dedans à cause du style d’écriture.

Il est plus centré sur les émotions et l’action présente, ce qui m’a un peu déstabilisée, étant une adapte des récits avec de la descriptions plus ou moins élaborées. Néanmoins, j’ai fini par m’y habituer.

Daphné est un personne assez complexe et attachant, c’est une guerrière avant tout, qui n’a pas peur de prendre des risques pour protéger les siens. Mais c’est aussi une jeune femme brisée par le deuil, et réussit tout de même à le cacher. Elle possède aussi un talent incroyable pour le chant, faisant de temps en temps des apparitions lors d’évènements au sein de sa communauté. J’ai beaucoup aimé sa mère qui certes est une simple humaine, mais qui n’en dégage pas moins une certaine force de caractère et de sagesse dans ces mots. Il y aussi Clément alias moucheron que j’ai beaucoup aimé, il est très drôle, courageux et c’est un très bon danseur. Enfin j’ai beaucoup aimé Joachim son chef d’équipe. Au début nous apparaissant comme un personne tyrannique et sans émotion, son masque se fissure peu à peu au contact de notre jeune héroïne, qui l’intrigue beaucoup. Il finira par s’ouvrir à elle en lui relatant un évènement pénible de son passé.

La fin est juste magique ! Car sa dernière phrase suffit à nous assaillir de nombreuses interrogations concernant Joachim. Que cache-t-il vraiment ?

Note :

4/5

2 commentaires sur “Projet Espoir Tome 1 Touchée

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :