Scorpi tome 3 : Ceux qui tombent les masques

– L’idéal, reprit-il sans paraitre remarquer mon attitude, ça serait que tu fasses battre ton cœur en morse et que tu m’envoies un SOS quand tu veux que je vienne.

Scorpi tome 3 : Ceux qui tombent les masques

Genre : Romance paranormale

Bonjour à tous ! Connaissez vous la trilogie Scorpi ? Personnellement j’ai adoré les deux premiers tomes dont vous pouvez retrouver la chronique ici et ici. Cela faisait un moment que j’avais le dernier tome dans ma pal, j’ai décidé de sauter le cap tout récemment, pour essayer de la vider un peu, comme je commence à avoir beaucoup trop de séries littéraires en cours.

Résumé :

Une semaine à Venise avec sa meilleure amie, voyage en jet privé et chambre avec vue sur la place Saint-Marc… Trop beau pour être vrai ? Oui, Charlotte aurait dû se méfier. Elle se retrouve à pister un ennemi mortel des Scorpi, le Chasseur. Aidée par une étrange créature cachée dans les canaux, elle remplit sa mission, mais découvre que celui-ci est loin d’être seul ! Toutes les familles de l’ombre vont alors converger vers Venise pour livrer combat, envoyant leurs meilleurs tueurs, plus terrifiants les uns que les autres… les pires étant sa propre belle-famille ! Heureusement, Charlotte peut toujours compter sur Adam et son petit frère Élias, sans oublier Croquette, le chien le plus peureux de la Terre, qui va devenir sans conteste un des héros de l’aventure !

Mon avis :

Le cadre dans lequel évolue notre jeune Charlotte est vraiment particulier et magique. Ah Venise ! Une ville qui inspire le romantisme ! Quoi de mieux comme lieu pour clôturer cette trilogie palpitant, mêlant surnaturel et tueurs à gages. En revanche, contrairement aux autres tomes, celui-ci n’a pas été un coup de cœur, particulièrement à cause de la fin. J’aurai aimé que l’on laisse notre couple adoré sur leur mariage, mais la conclusion est tout autre et elle m’a laissé un arrière goût amer. J’aurai apprécié que l’auteur fasse un tome 4 pour la justifier et nous laisser sur une meilleure fin, malheureusement apparemment il n’y aura pas d’autres tomes à part des hors séries, d’après ce que j’ai vu. C’est dommage !

Mais assez parlé de cette conclusion moyenne. Dans ce nouveau tome, nous suivons Charlotte accompagnée de son amie Sophie venue passée quelques jours à Venise avec elle avec son chien Croquette. Ce qui aurait dû être des vacances de rêves, va vite se transformer en mission d’espionnage pour notre héroïne. Chargée par Walder Dracomis de suivre des Chasseurs, des ennemis mortels des tueurs de l’ombre, elle va découvrir le véritable danger qu’ils représentent pour les familles de l’ombre.

Comme toujours l’histoire est très bien ficelée et demeure assez addictive, même si j’aurai apprécié qu’il y ait plus de moments romantiques entre Charlotte et Adam. Cependant, j’ai toujours beaucoup apprécié l’humour plutôt décalé des personnages, ainsi que leur attitude visant à se fonder dans la masse, ce qui peut donner des situations particulièrement comiques.

Petite mention spéciale à l’accent italien type mafia qu’use Adam lorsqu’il rencontre pour la première fois Sophie. Je l’ai trouvé drôle à ce moment, tout comme Charlotte lorsqu’elle est sous l’influence d’un sortilège de Nicolette visant à se comporter un peu comme une garce. Elle a durant quelques heures des propos assez choquants, mais assez drôles vu la situation.

Contrairement aux autres tomes, Elias est beaucoup plus mis en avant ce qui est appréciable, car ce petit bout de chou est vraiment attachant et craquant, malgré sa tendance à demander à Charlotte s’il peut tuer une personne qui l’ennuie. A côté Charlotte prend peu à peu conscience de sa place au sein de la famille des Lesath. Elle fera d’ailleurs preuve de beaucoup d’initiatives pour protéger ceux qu’elles aiment, même si cela la mettra davantage en danger. Adam, certes est moins présent dans ce tome, mais il n’en demeure pas moins attachant et tout aussi protecteur envers sa fiancée, quitte à l’éloigner de lui pour sa propre sécurité.

D’ailleurs ce que j’ai encore trouvé dommage, c’est qu’on ne puisse pas assister à l’affrontement final entre les familles de l’ombre et les Chasseurs, nous n’en avons qu’un bref récit par l’intermédiaire d’Adam et de son père. Car nous sommes embarqués dans cette histoire depuis le début du livre et j’aurai apprécié que l’on soit là pour voir s’achever cette affaire.

En revanche, j’ai apprécié toutes les références aux lieux et évènements de Venise, ainsi que les descriptions des lieux. Je me serai crue de retour dans cette ville, de laquelle je garde de beaux souvenirs. On ne peut pas dire que l’auteur soit passée à côté de son sujet.
En conclusion, pour moi certes il y a de bonnes choses dans ce livre, mais il y en a aussi des mauvaises, et j’en garderai un avis très mitigé pour toutes les raisons que j’ai évoquées précédemment.

Note :

3/5

4 commentaires sur “Scorpi tome 3 : Ceux qui tombent les masques

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :