Le Musicien

Jouez vous d un instrument ? Ou souhaiteriez apprendre à en jouer ?

Question

Genre : conte de fée, romance

Salut tout le monde ? Connaissez-vous la maison d’édition Magic Mirror Editions ? Il s’agit d’une ME proposant des revisites de contes de fées. Ayant déjà lu certains de leurs livres, j’avais très envie de savoir ce que pouvait donner la revisite du conte du joueur de flûte d’Hamelin des frères Grimm, qui est une légende qui m’a toujours fascinée par son côté mélodieux. Je tenais aussi à remercier la maison d’édition d’avoir acceptée de m’envoyer en SP leur nouvelle sortie et pour leur confiance.

Résumé :

Aucun village n’est aussi paisible que Hamelin. Conduits par un maire juste et protecteur, les habitants s’épanouissent en toute sérénité. Seule Lore, petite-fille du couple dirigeant, demeure frustrée de l’embargo posé sur la musique par son grand-père. Mais l’arrivée en ville d’un jeune virtuose pourrait bien faire imploser les règles sclérosées.

Au rythme des cours de musique clandestins qu’il donne à Lore, Raffael va peu à peu remuer le passé inavouable de Hamelin. À mesure que les désirs de vengeance s’exacerbent et que la mélodie du violon envoûte les cœurs, les masques tombent et le village plonge dans une spirale de violence sans précédent. Lore, comme chaque habitant, sera mise face à un dilemme insoutenable.

Saura-t-elle choisir entre le devoir moral qui lui incombe et la tentation du châtiment qui la ronge ?

Mon avis :

Dans cette nouvelle parution de Magic Mirror Editions, nous suivons Lore, une jeune noble du village d’Hamelin et Raffael, un musicien itinérant plein de mystères.

Dès le premier chapitre, Lore nous apparait comme une jeune fille avide d’aventure et souhaitant s’éloigner de ces grands-parents, beaucoup trop protecteurs à son égard, lui interdisant d’ailleurs de sortir du manoir. Telle une princesse emprisonnée dans son donjon gardé par un féroce dragon. C’est un peu cliché, mais c’est comme ça j’ai interprété les choses à ma façon.

D’ailleurs la première question que je me suis posée au sujet de Lore fut la suivante : où sont et que sont devenus ses parents ? Rassurez vous, on nous délivre les réponses à ces questions, d’ailleurs elles sont fortement ancrées dans l’intrigue principale. Notre jeune héroïne est aussi quelqu’un qui n’a pas peur de prendre des risques, notamment quand elle décidera de rencontrer le Musicien contre l’avis de ses grands-parents.

A côté de cela, nous avons Raffael surnommé le Musicien, un artiste itinérant qui transporte avec lui de nombreux instruments de musiques dont un violon et une flûte. Lorsque nous faisons sa rencontre pour la première fois, il apparait comme un homme qui dégage une certaine noirceur. Beaucoup de mystères l’entourent. Il attire d’ailleurs dès le début la méfiance, et une drôle impression de déjà-vu aux yeux des anciens du village. Que cache-t-il réellement ? Croyez-moi découvrir l’histoire du personnage et la raison de cet étrange effet vaut largement le détour, et a quoi plus que nous surprendre et nous toucher.

Souhaitant loué ses services de musiciens lors d’une fête ayant lieu quelques jours plus tard en ville, il fera la rencontre Lore alors que son grand-père venait de refuser farouchement sa proposition. Néanmoins grâce à la jeune noble, l’homme finira par obtenir gain de cause. S’en suivra ensuite une série de péripéties ainsi que flashbacks du passé de Raffael, afin de nous montrer selon son propre point de vue, ce qu’il a vécu et perdu. On apprend au bout d’un moment qu’il est ici pour une raison précise : une sombre histoire de vengeance. Contre qui ? Et pourquoi ? Encore un mystère à éclaircir en parcourant les pages de ce livre.

Globalement, j’ai bien aimé ce livre, même si je ne l’ai pas autant apprécié que le Bois sans songe, une revisite du conte de la belle au bois dormant. L’écriture de l’auteur est harmonieuse, fluide et il s’en dégage une certaine musicalité voir poésie. Une attention que j’ai beaucoup appréciée, la musique étant l’un des thèmes fondamentaux de ce roman. Même si je ne joue plus pour ma part, je n’en reste pas moins sensible lorsque je lis des ouvrages qui possèdent ce style d’écriture. Je me suis beaucoup attaché à Raffael, même si je l’ai trouvé très froid dans certaines de ces décisions, cependant j’ai beaucoup été touché par son histoire, qui est très bouleversante. Quant à Lore, elle s’affirme lentement, contestant sa famille et ses amies, remettant en cause tout ce en quoi elle croyait pour au final discerner peu à peu une vérité cachée. Elle devient progressivement une jeune femme forte, délaissant son caractère un peu enfantin. Concernant les autres personnages, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux, peut-être parce que j’avais dès le début eu de l’empathie pour l’héroïne, qui a été isolée de la vérité depuis sa naissance.

En revanche, j’ai apprécié qu’une intrigue politique liée autour des différentes familles nobles gouvernant Hamelin, soit mise en place en étroite liaison avec la trame principale, ça rajoutait un petit quelque chose au récit, qui n’était pas négligeable. Car sans cela, je pense que l’histoire aurait été beaucoup moins prenante à découvrir.

En conclusion, je dirai que le Musicien est une bonne revisite du joueur de flûte d’Hamelin, l’auteur nous offre une nouvelle vision intéressante de ce conte pour enfant. Si vous avez envie de lire quelque chose qui sorte de l’ordinaire par son style et que vous êtes friants d’intrigue politique et de vengeance, je pense que vous pouvez tenter votre chance avec ce livre. Par ailleurs, même si la romance est moins présente que dans les autres livres de cette ME, cela ne m’a pas empêché de prendre plaisir à le découvrir.

Note :

4/5

2 commentaires sur “Le Musicien

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :