Everless

Moi, ce ne sont pas les fées qui m’effraient. La forêt recèle des dangers bien réels – des voleurs en embuscade, portant poignard acéré et poudre alchimique à la ceinture, prêts à saigner du temps à quiconque ose s’aventurer loin de son village. On les nomme les saigneurs.

Everless

Genre : Fantasy

Coucou tout le monde ! Connaissez-vous Everless ? Seriez-vous prêt à vivre dans un univers où votre sang est utilisé comme monnaie ?

Résumé :

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…

Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)

Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…

Mon avis :

Ici nous suivons Julie, qui vit dans la misère. Un jour, pour payer des dettes son père décide de donner son sang, enfin plutôt son temps, sauf que sa fille refuse, sachant qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Pour le sauver, elle choisit de partir à Everless, une ville symbole de richesse et de noblesse. Mais Julie a vécu là-bas jadis avec son paternel, avant d’en être chassés. Est-ce que dix ans écoulés pourront la protéger du danger qui rôde derrière ces murs et de Liam, le Gerling responsable de leur bannissement ? Pourquoi son père la met en garde contre la reine ?

En découvrant le résumé de ce nouveau livre des éditions Bayard, j’ai tout de suite été happé par son originalité. Utiliser le temps contenu dans le sang en guise de monnaie, une particularité née de l’alliance magique entre un alchimiste et une magicienne qu’on surnomme Envouteuse, il fallait tout de même y penser.

L’univers fantasy médiéval dans lequel évolue les personnages est assez vaste, sans pour autant nous noyer dans un flot d’informations. L’action se déroule principalement à Everless, une ville connue pour sa beauté et sa richesse. La découvrir pendant la période hivernale m’a beaucoup fait rêver, on avait l’impression d’être dans un conte de fée mais aux allures un peu plus sombres où le complot et la trahison sont monnaie courante.

L’histoire est plutôt intéressante à découvrir, on part à la base d’une intrigue où l’héroïne est obligée de quitter le foyer familial pour sauver sa famille de la pauvreté, pour arriver vers quelque chose de plus profond qui implique les dieux. De ce côté-là, le livre m’a assez surprise.

Du côté des personnages, j’ai eu du mal à m’attacher à Julie, le personnage principal. J’ai trouvé qu’elle prenait parfois des décisions idiotes. Par exemple, elle sait très bien que c’est une très mauvaise idée de retourner à Everless, dix ans après le bannissement de sa famille, et qu’elle pourrait se faire arrêter voir tuer si quelqu’un la reconnaissait. Mais elle choisit tout de même d’y aller…

Certes c’est courageux, mais c’est stupide. Néanmoins je l’ai trouvé forte et dotée d’un grand sens du sacrifice envers ses amis et sa famille, notamment Caro un servante de la suite royale.

Par ailleurs j’ai trouvé qu’elle était un peu naïve, j’avais déjà de gros soupçons concernant un personnage qui jouait un double jeu, vers la moitié du livre. Alors certes j’ai apprécié de découvrir comment Julie allait finir par comprendre que ce personnage était en réalité son ennemi, il n’empêche que j’ai trouvé que l’auteur prenait trop son temps, et avait laissé trop d’indices pour qu’on comprenne par nous-même ce qui se passait, ce qui gâchait un peu la grande révélation. Néanmoins j’ai eu beaucoup de peine pour elle quand elle apprit le décès d’une certaine personne, on sentait que ça lui faisait horriblement mal, et que ça l’avait énormément impactée.

Concernant les autres personnages, ils apportent chacun un petit quelque chose au livre à leur manière et permettent à Julie de progresser dans son enquête.

Roan, le garçon dont est secrète amoureuse de Julie, est celui qui m’a le plus exaspérée. Je l’ai trouvé nian nian au possible, à être toujours gentil avec tout le monde.

Liam, son frère ainé, a su en revanche se glisser un peu dans mon cœur. J’ai trouvé que c’était un personnage plus réaliste et qui a vraiment évolué tout au long de l’histoire et même avant. Quand il était petit, il avait tendance à se montrer méchant envers les enfants des domestiques et suite à un certain accident, il s’est remis en question et a changé de comportement.

Par contre, il y a une chose qui m’a moyennement plu concernant les relations entre les différents personnages. On nous annonce limite qu’il y aurait une sorte de triangle amoureux, sauf que je n’ai jamais eu l’impression que c’en était un. On se concentre sur la pseudo romance entre Julie et Roan, d’ailleurs la fin du livre est assez triste concernant ce point. Alors qu’avec Liam, on dépeint plutôt une sorte de relation de bonne entente. Je dois dire que ça m’a un peu déçue même si d’autres ne seraient peut-être pas d’accord sur ce point.

En clair, je dirai tout de même que c’est un bon livre de fantasy et young adult malgré quelques bémols. Je peux aussi vous dire que je compterai parmi les lectrices du tome 2, car ça m’a tout de même donné envie de le découvrir.

Note :

3,5/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :