Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Comme la France ne me manquait guère, tout ce qui pouvait éloigner mes pensées de ce pays de malheur me rendait d’autant plus joyeuse : la bruine, la grisaille, la verdure, l’architecture brute et ancienne de ma maison et les traditions, …

Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Genre : Romance paranormale

Salut tout le monde ! Comment se passe votre semaine ? Moi pas grand chose je jongle entre le blog, mes lectures, l’écriture de mon nouveau et ma recherche d’emploi, un beau programme en soit. Je reviens aujourd’hui pour vous présenter un livre auto édité intitulé Les héritiers de Nàdar, une romance paranormale un peu spéciale. Je reviens d’ailleurs d’avoir accepté de me confier son livre en service presse, et pour sa confiance.

Résumé :

Un récit fantastique et mythologique au coeur de l’Angleterre et de l’Ecosse moderne. Londres, 2018. Alba REID, 28 ans, jeune productrice de cinéma, quitte la France pour échapper à un passé affectif chargé et une enfance aux multiples mystères. À la recherche d’une vie normale, sa véritable identité la rattrape. C’est de sa rencontre et de son lien avec un mystérieux inconnu que changera sa vision de l’humanité… faisant d’elle une héroïne d’une toute autre Nature.

Mon avis :

Vous cherchez de l’originalité ? Essayez ce livre je vous promets que vous ne serez pas déçus de ce côté-là. Dans ce livre de Terry Dunes-Carreto, nous suivons Alba une jeune femme passionnée de langues et de cinéma, autour de laquelle plane de nombreux mystères, qui a décidé de partir s’installer dans la banlieue londonienne.

Certes j’ai plutôt bien aimé ce livre, mais il n’empêche qu’il présente un énorme bémol, mais dans un sens peut être vu comme un avantage.

Que je m’explique, j’ai trouvé que toute la première partie qui correspond à environ les cent premières pages, était très longue. Cette dernière vise à présenter de manière détaillée l’environnement dans lequel évolue Alba, ainsi que sa rencontre avec les différents autres personnages.

Mais selon moi, elle était trop longue, car le cœur même du livre arrive bien plus tard, et la partie surnaturelle également. Autant dire que que si vous souhaitez découvrir ce livre pour son côté paranormal, il faudra être très patient.

Par ailleurs, pour rester sur les bémols j’en ai relevé un second qui est un peu plus mineur, mais qui m’a un peu gênée dans ma lecture. Nous avons droit ici à une alternance de points de vue, au début de certains chapitres, de quoi dynamiser un peu le récit, et comprendre mieux ce que peuvent ressentir d’autres personnages concernant un même évènement. De ce côté, je n’ai rien à redire, j’approuve totalement, par contre j’ai eu du mal à comprendre parfois à quel personnage on avait affaire, car quand on change de point de vue, c’est plutôt flou voir très selon les chapitres. Je me suis sentie perdue parfois, me demandant si je n’avais pas manqué quelque chose au passage, comme il m’arrive de lire vite.

Hormis ces deux points négatifs, j’ai trouvé que l’écriture de l’auteur était fluide, on arrive sans mal à se plonger dans son univers. Elle arrive à enchainer les rebondissements et les révélations sans aucun problème tout en conservant une certaine logique.

Les personnages sont attachants et bien travaillés, on ressent l’envie de les suivre, d’en apprendre davantage sur eux, on a peur pour eux aussi. Concernant Alba (je salue d’ailleurs l’originalité du prénom du personnage principal), c’est une femme qui essaye de se montrer forte malgré tous les malheurs qui lui sont arrivés, elle est généreuse, gentille et intelligente.

Matthew quant à lui est un jeune acteur plutôt timide, protecteur, solide et doté d’une certaine fragilité, à laquelle j’ai été sensible.

Je voudrais par contre souligner le travail qu’a réalisé l’auteur concernant la création de son univers, elle a réussi à imaginer son propre dialecte afin de nous plonger davantage dans son univers si particulier. L’introduction de son livre est plutôt déconcertante, mais à mon avis nous donne un bon avant-goût de ce qui nous attend bien plus tard dans le roman. Par ailleurs, j’ai été agréablement surprise qu’elle choisisse de s’intéresser pour ce livre à la mythologie notamment à certaines créatures que l’on ne retrouve que très rarement dans le livre.

Cependant je voudrais préciser que j’avais un peu deviné au bout d’un moment ce qui se passait avec Alba, néanmoins cela ne m’a pas empêché d’apprécier le cheminement qu’a réalité l’auteur pour nous partager sa grande révélation.

Pour finir, je souhaiterai ajouter une dernière chose : je n’ai pas bien compris le comportement d’Alba à la fin du livre, je l’ai trouvée presque dénuée de sentiments et illogique dans sa manière de procéder. En conclusion, je dirai que malgré quelques bémols, Les Héritiers de Nàdar demeure un livre plutôt intéressant à découvrir qui nous présente sa nouvelle vision des mythes grecs avec une touche de romance très bien dosée.

Note :

3/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :