Boss affair

Il m’agrippe comme s’il avait envie que nos corps se mélangent ici même, et qu’il avait besoin de moi plus que de toute autre chose au monde. Et enfin, il me presse contre lui comme s’il n’avait pas serré de femme dans ses bras depuis mille ans. Avec une force et un appétit pressants et inconditionnels.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑